Expérience

Philippe Bernard

Président et Fondateur

Philippe a entrepris sa carrière dans l’immobilier il y a presque 25 ans, à titre de constructeur d’habitations unifamiliales sur la Rive-Sud de Montréal.

En 1994, il est devenu entrepreneur général, spécialisé dans la construction de maisons de campagne de plusieurs millions de dollars pour d’éminents chefs de file de la communauté d’affaires et politiques. En 2001, il est devenu associé principal chez Mayton Construction, une firme spécialisée dans des projets résidentiels et institutionnels. En 2004, il a cofondé Mayton-DM, une coentreprise issue de Mayton et Développement McGill, et réalisé par la suite le développement de 400 000 pieds carrés de projets résidentiels au centre-ville de Montréal. En 2008, Philippe fondait PUR Immobilia. PUR a réalisé successivement trois importants projets de développement résidentiel au cours de ses trois premières années d’activité.

Yann Lapointe

Partenaire

Président d’Investissements Industriels Canadiens ltée, une firme spécialisée en investissements, en gestion, en consultation et en développement immobilier, Yann Lapointe s’est également joint depuis avril 2017 à Pur Immobilia en tant que co-promoteur de divers projets de développement immobilier dans la région de Montréal.

De 2006 à 2012, il a occupé le poste de vice- président de l’exploitation chez CAPREIT, l’une des plus importantes sociétés de placement immobilier du Canada, propriétaire de plus de 48 000 logements au pays. Responsable de la gestion des différents portefeuilles immobiliers de l’entreprise, il a aussi élaboré des stratégies de répartition d’actifs et d’acquisitions, assurant en parallèle la supervision de tous les travaux de structure importants, sans oublier la gestion des questions environnementales. Il a également joué un rôle clé dans la gestion des ressources humaines, la restructuration des portefeuilles de placement et le perfectionnement de l’équipe de direction. Avant de se joindre à CAPREIT, il était copropriétaire d’un parc immobilier de plus de 3 500 logements, dont il assurait la bonne gestion.